« Autorité et légitimité » par Alain Eraly aux éditions Erès

201510120335visuelNous vous informons de la sortie, dans la collection « sociologie clinique » chez Erès  de « Autorité et Légitimité » par Alain Eraly.

Les types d’autorité varient à l’infini selon les époques, les sociétés et les formes de vie. « Qu’est-ce au juste que l’autorité ? » demandait Hannah Arendt voici plus d’un demi-siècle. Alain Eraly offre sur cette question un point de vue renouvelé. Pour lui, si on réduit l’autorité à une relation d’obéissance, on perd de vue sa fonction première : celle d’inscrire la vie sociale dans l’imaginaire d’une communauté et de construire une identité commune. Alors que la crise de l’autorité est couramment associée au grand mouvement d’émancipation des individus propre à notre modernité, l’auteur y voit avant tout une crise du collectif.

Dans toutes les sphères de la vie collective – la famille, la politique, les mouvements sociaux, la religion, l’enseignement, le travail, les médias, la science -, l’autorité continue de s’observer, certes affaiblie et contestée, mais toujours aussi nécessaire. Elle n’est pas un simple pouvoir, elle est le sens incarné du collectif. Là où elle disparaît, disparaissent aussi bien l’appartenance, la solidarité vécue, l’action commune.

Comment penser l’autorité dans l’infinie diversité de ses manifestations sans la réduire à une simple domination ? Comment penser, en particulier, la persistance de la transcendance et de l’incarnation dans des sociétés qui se croient libérées des puissances de l’invisible ? Pas de société sans institutions et pas d’institutions sans figures d’autorité qui leur confèrent puissance de parole.

Alain Eraly est professeur à l’Université libre de Bruxelles, directeur du Centre d’études des politiques et de l’administration publiques et membre de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique. Il enseigne la sociologie, la communication et la gestion publique.

informations : ici