L’arrogance, un mode de domination neo-libéral

9782848353173FSLe livre collectif  dirigé par Eugène Enriquez « L’arrogance, un mode de domination néo-libéral« , vient de sortir aux éditions In Press. Il reprend les contributions d’un atelier organisé avec Claudine Haroche, Yves Déloye et Geneviève Koubi à ESCP Europe.
« Cet ouvrage s’attache à l’étude politique, sociologique et psychologique de l’arrogance pour comprendre ses modes d’institutionnalisation dans l’espace public. On observe ainsi l’arrogance au sein des États, comme des organisations et des entreprises – dans un contexte de concurrence extrême entre les individus. On la rencontre dans la justice – quand elle se cache derrière les mots « abus de pouvoir », « autorité » – et dans les rapports sociaux – puisqu’elle s’exerce sur des groupes opprimés par d’autres.
Identifiée dans cet ouvrage comme le symptôme de nos sociétés contemporaines, l’arrogance met à mal en profondeur les logiques d’égalité et de solidarité, les valeurs démocratiques. »