Travail et société. Une introduction à la sociologie du travail (sous la direction de Diane-Gabrielle Tremblay et Marco Alberio)

Travail-et-sociétéLe travail recouvre une dimension sociale indéniable, des collectivités humaines se formant dans le contexte de l’activité de travail. Sur le plan microsociologique, c’est-à-dire à l’échelle des individus et des petites collectivités de travail, on peut s’intéresser à la division tech- nique du travail, soit la répartition des activités en de multiples tâches à l’intérieure d’une entreprise donnée. Sur le plan macrosociologique, c’est-à-dire à l’échelle de la société comprise dans son ensemble, on peut plutôt traiter de la division sociale du travail, soit la répartition des activités de travail entre les divers secteurs d’activité, entre les différents métiers et professions, entre les différentes classes sociales ou entre les sexes.

Cette introduction à la sociologie du travail couvre l’ensemble de ces concepts par l’entremise de textes choisis pour leur pertinence et leurs qualités pédagogiques. Chacun d’eux est précédé d’une brève présentation qui annonce les idées essentielles et attire l’attention sur certaines questions importantes. Portant essentiellement sur le travail rémunéré, la principale forme de travail pour la majorité des individus, l’ouvrage se divise en six parties : •Les théories •L’organisation du travail •La qualification du travail •La division sexuelle du travail et le travail des femmes •Emploi, précarité et chômage •Le mouvement syndical

Pour concrétiser la matière étudiée, chacune de ces parties, à l’exception de la première, comprend un texte qui illustre les notions qui sont abordées par une étude de cas ou grâce aux conclusions d’une recherche se rattachant au thème traité.

Informations : ICI