Croyance et persuasion

Nouveau numéro de la Nouvelle revue de psychosociologie / n°16

1-NRP 6

Pourquoi a-t-on besoin de croire et pourquoi nos objets de croyance se transforment-ils en permanence, dans le temps historique, comme dans le temps social et individuel, au niveau diachronique comme au niveau synchronique où mondialisation et globalisation ne riment pas avec harmonisation des croyances ? Quels sont les moteurs de la « mise en croyance » ? Par quelles attitudes le croyant se manifeste-t-il ? Se singularise-t-il ? Se fond-il dans le groupe social ? La réalité peut-elle s’appréhender en dehors de la croyance ? Le monde peut-il être perçu sans le soutien des représentations croyantes ? À quoi font croire les institutions et les organisations, pourquoi et avec quels résultats ? Comment repenser l’intervention dans les organisations, entre décryptage des croyances et révélation des modes de persuasion ? Les sciences humaines et sociales portent un intérêt et un regard différents, complémentaires, sur nombre de ces questions.

Ont participé à ce numéro : Gilles AMADO – Jacqueline BARUS-MICHEL – Vincent CALAIS – Sebastien CHAPELLON – Francois DE BREMOND D-ARS – Sophie DE MIJOLLA-MELLOR – Vincent DI ROCCO – Danielle HANS – Francoise HATCHUEL – Emmanuelle JOUET – Anne-sophie LAMINE – Andre LEVY – Francois-rene LHERM- Francois MARTY – Emmanuel NAL – Pauline PEREZ – Magali RAVIT – Nathalie SCHMIDT NICOLS – Elisabeth TISSIER-DESBORDES – Elsa TRUFFA – Josephine TRUFFAUT –

Voir le sommaire