La mémoire ouvrière. Recherche sur la mémoire du collectif

Nous vous faisons part de la publication de Laurent Aucher : LA MÉMOIRE OUVRIÈRE. Recherche sur la mémoire du collectif, Paris, L’Harmattan, 2013.

60609555_11512965Le thème de la mémoire a toujours été de mise en ce qui concerne les grands hommes et les grands événements. Mais le thème de la mémoire des gens ordinaires est aujourd’hui délaissé par la sociologie. Reprenant les premières formulations théoriques de Maurice Halbwachs, inventeur en 1925 du concept de « mémoire  collective », l’ouvrage de Laurent Aucher redonne de l’actualité à la question de la mémoire ouvrière. L’auteur s’appuie pour cela sur une enquête réalisée à Vierzon (Cher) entre 2006 et 2012 auprès de deux générations de
métallurgistes. En regardant les choses « d’en bas », c’est-à-dire en adoptant un point de vue qui analyse la société par la base, il montre que la mémoire des ouvriers est celle de la souffrance générée par le libéralisme économique, la mémoire des stratégies mises en œuvre pour lutter contre la domination et l’injustice sociale, la mémoire des valeurs qui concourent au maintien de leur dignité.

Laurent AUCHER est professeur certifié d’éducation socioculturelle et docteur en sociologie. Il  enseigne au lycée agricole de Bourges (ministère de l’Agriculture) et à l’IUT de Bourges (université d’Orléans). Il est également chercheur au LCSP de l’université de Paris Diderot.